5 étapes pour construire un mobilier extérieur tendance

Avec l’arrivée de l’été, l’envie d’aménager son coin jardin nous titille ! Alors pourquoi pas construire un mobilier de jardin en palette ou en bois PEFC ? Ecologique, économique et tendance, il fera fureur auprès de votre entourage !

Quelques étapes à respecter, deux ou trois astuces à savoir, un peu d’huile de coude et hop on peut tous se lancer ! Et si en plus, on vous disait qu’il était possible d’utiliser vos Ticket EcoCheque pour concrétiser ce projet ? Les Débrouillardes, nous montrent en quelques étapes comment faire.

Suivez notre reportage en images !

ETAPE n°1 : LE CHOIX DU BOIS

Tout d’abord, choisissez votre matière première. Lorsque vous récupérez des palettes abandonnées pour leur donner une seconde vie, vous devez préparer vos planches. Certains magasins de bricolage comme Brico ou Hubo les donnent gratuitement, n’hésitez pas à vous renseigner avant.

Ensuite, désossez la palette à l’aide d’un pied de biche afin de retirer les planches de leur structure palette pour pouvoir les réutiliser.

Attention : veillez à bien retirer les clous. Un marteau arrache-clous vous sera bien utile.

Enfin, gardez les plus belles planches et placez-les de manière à dessiner votre projet.
Astuces : Saviez-vous que vous pouviez aussi acheter tous les produits en bois avec label FSC ou PEFC avec vos éco-chèques. Ces produits sont disponibles dans tous les magasins de bricolage.

ETAPE n°2 : LE TRACAGE

Vous avez la forme générale du projet. A l’aide d’un crayon et d’un mètre, dessinez sur les planches les endroits de découpes. Pour ne pas vous perdre, marquez votre chute d’un « 0 ».

N’hésitez pas à continuer votre trait le long des tranches. Cela vous guidera dans vos découpes.

ETAPE n°3 : LE DECOUPAGE

Pour les découpes droites, vous pouvez utiliser une scie circulaire ou à onglet. Une scie égoïne à main peut également suffire. Astuce : la scie sauteuse ne s’utilise que pour les découpes arrondies ! Evitez donc son utilisation dans ce cas-ci !

Pour être précis et respecter vos mesures, placez toujours la lame de votre scie du côté de la chute. Evitez donc de la placer parfaitement sur votre trait car il faut tenir compte de l’épaisseur de la lame.

ETAPE n°4 : L’ASSEMBLAGE

Vous avez vos planches découpées, il ne vous reste plus qu’à tout mettre ensemble. On va procéder à un assemblage par vissage.

Quelques astuces à retenir :
1. Pour la longueur de la vis : 1/3 dans la pièce à fixer, 2/3 dans l’autre
2. Pré-forer avec une mèche à bois de diamètre < diamètre de la vis pour éviter les fentes
3. Visser à la visseuse ou au tournevis
4. Toujours maintenir les pièces à assembler l’une contre l’autre

Les débrouillardes

ETAPE n°5 : LES FINITIONS

Avant d’appliquer le moindre produit, et pour éviter les échardes, veillez à bien poncer votre bois. Si vous utilisez un papier de verre, choisissez un grain moyen (120-150).

Vous pouvez enfin y appliquer la finition que vous souhaiter. De nombreux vernis et peintures sont achetables avec des écochèques. Il suffit de repérer le label européen. Vous trouverez par exemple des vernis de la marque V33, des peintures Levis Ambiance, etc.

Et pour continuer...

De nombreuses possibilités de constructions en palettes sont possibles. Le tout est de se lancer. Voici quelques idées reprises par les Débrouillardes :

Les débrouillardes

Alors prêt à vous lancer ? Partagez-nous vos réalisations sur notre page Facebook.

Si vous manquez des bases pour les réaliser, sachez que les débrouillardes organisent des cours de menuiserie pour apprendre les bases. Ces cours sont aussi payables avec des écochèques papiers.

Pour un renseignement ou une inscription rendez-vous sur www.lesdebrouillardes.be.